Myopathie à stockage de polysaccharides

Démarche Raide, Douleur musculaire, Fatigue à L'effort, Immobile, Marche difficilement, Myoclonie, Rigidité, Sudation ...

La myopathie à stockage de polysaccharides est une maladie génétique qui provoque des douleurs et troubles musculaires. Elle touche surtout le cheval américain, mais elle peut être rencontrée chez toutes les races. Le cheval atteint de myopathie à stockage de polysaccharides peut souffrir de myosites à répétition. Il a des crampes, des douleurs et des spasmes musculaires et transpire. On observe une fatigue à l'effort, voire un immobilisme de la part du cheval qui refuse de se déplacer. Ses urines sont foncées.

Comment soigner son cheval atteint de Myopathie à stockage de polysaccharides ?

Le vétérinaire fera une biopsie et une analyse sanguine pour confirmer le diagnostic. S'il n'existe pas de traitement spécifique, le cheval atteint de Myopathie à stockage de polysaccharides a besoin d'un accompagnement au quotidien pour réduire les manifestations de la maladie. Une supplémentation en magnésium, en zinc, en sélénium, en vitamine E peut être conseillé, ainsi qu'une révision de l'alimentation. Demandez conseil à votre vétérinaire. 


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Myosite ou "coup de sang".