Lupus érythémateux Discoïde

Alopécie, Babines, Croûte, Erythème, Lichénification, Museau Sec, Oreilles, Pigmentation ...

Le lupus érythémateux discoïde est une maladie de peau que l’on trouve souvent chez le chien mais qui peut aussi toucher les chats. L’animal a des rougeurs, des taches de couleurs ou au contraire une dépigmentation de la peau, c’est à dire des zones qui blanchissent. On observe un épaississement de la peau, puis des crevasses, des plaies purulentes et des croûtes, surtout au niveau de la truffe, autour de la gueule, des yeux et des oreilles, sur le sexe et au bout des pattes.

Attention : Si ces symptômes sont associés à une fièvre, une boiterie et une affection à l’intérieur de la bouche, cela peut être un lupus érythémateux disséminé. Cette maladie, plus grave, est associée à d’autres symptômes internes et nécessite, une fois confirmée, la prise d’anticancéreux.

Comment soigner son chien ou chat atteint de lupus érythémateux discoïde ?

Évitez à votre animal les expositions au soleil, et utilisez de la crème solaire si l’animal doit aller dehors, dans une zone ensoleillée. Un traitement aux vitamines et corticoïdes devrait ensuite soigner la maladie.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Dermatite solaire ;

- Autre lupus érythémateux ;

- Démodécie ;

- Leishmaniose.