Maladie de la dilatation du proventricule (ou MDP)

Abattement, Amaigrissement, Anorexie, Ataxie, Convulsion, Jabot tendu, Myoclonie, Perte équilibre ...

La maladie de la dilatation du proventricule est une affection virale touchant le système digestif des perroquets. La maladie associe ainsi des troubles digestifs à des troubles nerveux. L'oiseau atteint vomit et son jabot est tendu, rempli d'aliments ou de liquides. Les aliments sont partiellement digérés avant d'être évacués dans les selles. L'animal perd l'appétit et maigrit. Il est faible, boit et urine beaucoup.

Côté nerveux, on observe des pertes d'équilibre, tremblements, convulsions. L'oiseau tient sa tête anormalement et peut souffrir d'ataxie (mouvements incontrôlés).

Laissé sans soins, l'oiseau se dégrade progressivement pendant des semaines, voire des mois, avant de mourir. 

Comment soigner son oiseau atteint de la maladie de la dilatation du proventricule (ou MDP) ?

Jusqu'à très récemment, il n'existait pas de traitement à la dilatation du proventricule et le vétérinaire proposait des palliatifs pour améliorer la fin de vie de l'animal. Il y a peu, le vétérinaire américain et spécialiste des oiseaux Robert Dalhausen a mis en évidence un traitement sans effet secondaire à base d'anti-inflammatoires non-stéroïdien de nouvelle génération (celecoxib).