Polyomavirose

Abattement, Anorexie, Diarrhée, Dyspnée, Jabot tendu, Malformation, Malformation plume, Nanisme ...

La polyomavirose est une maladie grave touchant les jeunes oiseaux et qui se manifeste de plusieurs façons, selon l'espèce concernée. 

- Chez la perruche ondulée, la polyomavirose est connue sous le nom de Budgerigar Fledgling Disease (BFD). Elle touche les jeunes à peine sortis du nid et est souvent fatale sans symptôme annonciateur. Par la suite, pour ceux qui survivent, on constate des anomalies du plumage (plumes qui ne se développent pas ou mal).

- Chez les autres perroquets, la mort survient dans les 2 jours sans signe annonciateur. Chez certains, toutefois, on peut voir un manque d'appétit, une grande faiblesse, le jabot reste plein d'aliments, et l'oiseau vomit. Il a du mal à respirer, de la diarrhée et il urine beaucoup.

- Chez les petits oiseaux exotiques, la polyomavirose se traduit par des morts brutales, sans symptôme annonciateur. Si l'oiseau survie, on constate un retard de croissance et des plumes en mauvais état. Le bec peut être déformé.

Comment soigner son oiseau atteint de polyomavirose ?

Il n'existe pas de traitement, mais des soins palliatifs peuvent être envisagés, afin d'améliorer le confort des animaux en fin de vie. Un vaccin préventif est utilisé aux États-Unis. Parlez-en à votre vétérinaire.