Maladie de Newcastle

Convulsion, cou raide, Diarrhée, Dyspnée, Inflammation De L'oeil, Jetage Nasal, Myoclonie, Paralysie ...

La maladie de Newcastle est une maladie due à un paramyxovirus. Elle est reconnue légalement contagieuse (MRLC) et tout cas doit être signalé aux services vétérinaires de la Direction départementale de la protection des populations (DDCSPP). Elle est contagieuse et peut être transmise à l'Homme, et est mortelle pour l'oiseau. C'est un fléau. 

Si la maladie peut toucher toutes les espèces d'oiseaux, il semblerait que les perroquets soient particulièrement affectés. 

Les symptômes sont variables, en fonction de l'espèce de l'oiseau, de la souche de la maladie. Certains meurent sans voir déclaré le moindre symptôme.

On observe généralement une grande fatigue chez l'oiseau qui, rapidement, éprouve des difficultés à respirer. Les narines coulent, il a de la diarrhée et une conjonctivite. 

Des troubles nerveux sont observables : convulsions, torticolis, tête jetée en arrière, tremblements, paralysie, perte d'équilibre.

Comment soigner son oiseau atteint d'une maladie de Newcastle ?

Il n'existe aucun traitement curatif. Par contre, des vaccins sont à l'essai pour prévenir la maladie.