Kératite

Abîmé, Blépharospasme, Douleur, Epiphora, Inflammation De L'oeil, Oeil Blanc, Photosensibilité

Il existe plusieurs types de kératite, et la présence de plaies et de pus dans l’œil (ulcères) n’est pas systématique. Cependant, l’animal a les yeux qui pleurent, avec une marque sur les « joues », laissée par les larmes. La paupière est tremblante, secouée par des spasmes. L’œil est rouge, parsemé de vaisseaux sanguins apparents, et il est douloureux. L’animal est sensible à la lumière. On peut (ou non) observer des plaies et du pus dans l’œil (ulcères), avec une opacité de la zone colorée de l’œil. Elle devient moins transparente. À certains endroits, ce voile peut laisser apparaître de petites taches blanches, au centre ou autour de l’œil.

Comment soigner son chien ou chat atteint de kératite ?

Le vétérinaire déterminera la cause de la kératite grâce à divers tests. Une kératite peut être due à un corps étranger ou une blessure de l’œil, à une infection bactérienne, à une allergie, etc. Le vétérinaire soignera donc ce qui a causé la kératite, pour la traiter en parallèle grâce notamment à des collyres spécifiques.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Glaucome.