Ectoparasites protozoaires chez le poisson

Abattement, Amaigrissement, Anorexie, Dyspnée, Mousse blanche, Perte écaille, Pigmentation, Plaie ...

Les ectoparasites protozoaires se développent surtout dans des environnements chargés en déchets organiques, surpeuplés, avec une mauvaise qualité de l'eau. 

Le poisson atteint se frotte contre les graviers, et il produit du mucus en excès sur sa peau. Il est abattu, ne mange plus et peut avoir des difficultés respiratoires (il respire à la surface).

On peut observer des rougeurs, une perte de poids, des taches blanches à grises, la perte d'écailles, des saignements, une dépigmentation voire des plaies sur le corps du poisson. 

Comment soigner son poisson atteint d'ectoparasites protozoaires ?

Corrigez les paramètres environnementaux de votre poisson afin de les rendre optimaux.

Le vétérinaire pourra vous fournir un traitement à base de malachite vert et/ou de formaldéhide et/ou de permanganate de potassium. Le choix et la posologie du traitement reviennent à votre vétérinaire, demandez-lui conseil.