Dyspnée chez le reptile

Abattement, Bruit Respiratoire, Dyspnée, Encolure tendue, Jetage Nasal, Tête relevée

La dyspnée correspond à une difficulté respiratoire chez le reptile, toutes espèces confondues. Elle peut être le fait d'une blessure (abdominale ou fracture de la carapace chez la tortue), d'une compression par un autre organe (en cas d'ascite, de Dystocie , d'obésité), d'une pneumonie, d'une obstruction des voies respiratoires hautes (à envisager en priorité), d'une Rhinite chez le reptile, une abrasion, etc.).
L'animal peine à respirer, il garde le cou tendu, la tête en l'air et respire la bouche ouverte. La respiration est bruyante, sifflante. L'animal est abattu et il arrive qu'il ait le nez qui coule.

Comment soigner son reptile atteint de dyspnée ?

Rendez-vous rapidement chez votre vétérinaire. L'animal pourra y être mis sous oxygène et subir un lavage trachéo-pulmonaire, si nécessaire.

Des corticoïdes, des antibiotiques et diurétiques pourront être administrés pour soigner la cause de la dyspnée. Si une infection est diagnostiquée, le vérétinaire pourra également fournir des antibactériens. 

Vérifiez que l'environnement de l'animal est bien adapté aux spécificités de son espèce.