Mycoplasmose murine chez le rat et la souris

Abattement, Amaigrissement, Dyspnée, Epistaxis, Éternuement, Jetage Nasal, Poil piqué, Polypnée

La mycloplasmose murine est une maladie respiratoire que l'on rencontre chez le rat et la souris. Non traitée, elle peut devenir chronique. 
L'animal éternue, il respire vite et on observe comme du sang au coin du nez (de la porphyrine). Il perd de l'état : maigrit, a le poil piqué et terne. Il arrive également qu'une otite interne se déclare. l'animal aura alors la tête penchée. 

Comment soigner son rat ou sa souris atteinte de mycoplasmose murine ?

Il convient de soigner l'infection respiratoire rapidement avant que celle-ci ne devienne chronique, et donc soit condamnée à évoluer en portant atteinte à l'état général de l'animal. Avec l'âge, les rats ou souris atteints d'infection respiratoire chronique ont de plus en plus de difficultés à respirer. 

Le vétérinaire prescrira des antibiotiques.