Hyperkératose chez l'oiseau

Lichénification, Pattes, Peau sèche, Squamosis

L’hyperkératose est plus fréquemment rencontrée chez les canaris d’un âge avancé, mais peut également être décelée sur des individus plus jeunes souffrant de carence en Vitamine A, d’une surcharge pondérale ou encore d’une mauvaise hygiène de la cage.

La peau des pattes s’épaissit, les écailles sont plus longues, plus nombreuses, plus volumineuses. Un surplus de peau qui gêne souvent les oiseaux pour plier les doigts ou se tenir sur un perchoir.

Comment soigner son oiseau atteint d'hyperkératose ?

La zone étant délicate, nous conseillons aux propriétaires de confier la manipulation suivante à un vétérinaire :

- Trempez les pattes de votre oiseau dans de l’eau tiède. Les peaux ramollies pourront ensuite être coupées. Attention cependant, cette opération en apparence simple est très délicate et vous pourriez faire saigner votre oiseau d’un geste malencontreux.

- Une fois les peaux coupées, appliquez de l’huile d’amande douce sur les pattes. Une application que vous pourrez alors faire quotidiennement afin de maintenir une peau plus souple et moins gênante pour votre compagnon à plumes.


Il est également nécessaire de traiter l’origine de l’hyperkératose (changement d’alimentation avec complément en vitamine A, entretien plus régulier de l’environnement de l’oiseau, etc.).