Hypoplasie Cérébelleuse Congénitale

Ataxie, Blépharospasme, Myoclonie

L’hypoplasie cérébelleuse congénitale est une maladie présente dès la naissance de l’animal mais dont les symptômes peuvent apparaître un peu plus tard, c’est-à-dire après quelques semaines. Elle se manifeste par des troubles musculaires, du mouvement, avec pour origine un problème génétique ou de développement du cervelet. L’animal a une mauvaise gestion de ses mouvements. Si par exemple il vise un point, il s’arrêtera sûrement avant ou après. De manière générale, les gestes ne sont pas coordonnés, sont imprécis. Il tremble (c’est volontaire). On observe également des symptômes oculaires : l’œil tremble, et si on lui fait peur, il ne cligne pas de l’œil comme il le devrait par réflexe.

Comment soigner son chien ou chat atteint d'hypoplasie cérébelleuse congénitale ?

Il n’existe aucun traitement et il est rare de voir des améliorations avec l’âge. Le vétérinaire confirmera le diagnostic et pourra vous dire si votre animal peut vivre avec son handicap. À savoir qu’un animal handicapé n’est pas forcément un animal condamné.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Tumeur ;

- Encéphalite ;

- Infection de l’oreille interne.