Hyperlipémie

Abattement, Anorexie, Ictère

L’hyperlipémie se traduit par la présence excessive de graisses dans le sang. Cette affection touche plus particulièrement les ânes et poneys, ou chevaux en état d’obésité. Le cheval atteint est apathique, il n’a goût à rien. Il ne mange plus. Ses muqueuses (conjonctive de l’œil) sont jaunes.

Comment soigner son cheval atteint d’hyperlipémie ?

Le taux de mortalité étant important, il est essentiel de trouver l’origine de la maladie pour la traiter. Il faudra également enrichir l’alimentation du cheval en glucides, voire mettre en place des perfusions continues de glucose.