Hyperthyroïdie

Abattement, Agitation, Agressivité, Alopécie, Amaigrissement, Diarrhée, Élargissement Du Cou, Hyperactivité ...

L’hyperthyroïdie correspond à une production trop excessive d’hormones (la triodothyronine et la thyroxine) par la glande thyroïde, située dans le cou. Cette affection peut être grave car elle entraîne d’autres problèmes, notamment cardiaques. Le signe le plus frappant d’un animal souffrant d’une hyperthyroïdie, est l’apparition d’un goître, c’est-à-dire d’un gonflement caractéristique du cou. Si on ne le voit pas à l’œil nu, on le sent au toucher. L’état général de l’animal est aussi altéré : il est plus faible, amaigri alors qu’il a de l’appétit. Il vomit, souffre de diarrhées, boit beaucoup, urine beaucoup. Son poil est terne, sec, cassant et il en perd par plaques. Il est agité, ce qui peut virer à de l’agressivité. Vous ne le voyez pas, mais son rythme cardiaque est accéléré, ainsi que sa respiration.


Comment soigner son chien ou chat atteint d'hyperthyroïdie ?

Comme pour l’être humain, les animaux souffrant d’une hyperthyroïdie peuvent suivre un traitement ayant pour but de réguler les hormones thyroïdiennes. D’autres médicaments peuvent également être prescrits pour traiter les troubles cardiaques. Dans le cas de tumeurs thyroïdiennes chez le chien, la chirurgie est recommandée, dans les plus brefs délais. En effet, ces tumeurs sont souvent malignes et métastasent rapidement sur d’autres organes plus difficiles à traiter, comme les poumons ou les ganglions lymphatiques. En cas d’hyperthyroïdie chez le chat, l’ablation de la glande thyroïdienne peut être recommandée et se révèle très efficace.

Par ailleurs, une étude parue en 2015 semble démontrer qu'une alimentation pauvre en iode serait une thérapie potentielle lors d'une hyperthyroïdie chez le chat. En effet, il semblerait que cela permette de limiter les symptômes et de rétablir le taux normal de thyroxine. Cela assurerait également une meilleure fixation de l'iode radioactive administrée en traitement. Pour éviter une Hypothyroïdie, il faudra cependant suspendre ce régime alimentaire 2 semaines avant la cure d'iode radioactive.*

Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Syndrome De Cushing ;

- Tumeur thyroïdienne ;

- Diabète ;

- Etc.




* Scott-Moncrieff J.C. et coll. Effect of a limited iodine diet on iodine uptake by thyroid glands in hyperthyroid cats. Journal of veterinary internal medicine, 2015;29:1322-1326