Dermite estivale

Alopécie, Prurit, Se Frotte Les Fesses

La dermite estivale est une maladie cutanée fréquente chez le cheval. Elle se manifeste à partir du printemps et se calme à l’automne. La maladie est due à une réaction allergique à la piqûre de petits moucherons (culicoïdes). Le cheval se gratte fortement au niveau de l’encolure et de la croupe. Il n’est pas rare de voir des chevaux atteints de dermite estivale avec les queues abîmées et sans crins.

Comment soigner son cheval atteint de dermite estivale ?

L’infection des zones de grattage est à surveiller. Il faut protéger votre cheval des piqûres à l’aide de répulsifs, de couvertures anti-insectes.

Vous pouvez soigner la dermite estivale avec des produits naturels, en donnant Saponaria composé tous les jours et Sulfur Iodatum 9 CH (en dose, 1 par mois) en homéopathie, et en administrant un mélange d’huiles essentielles en local :

  • lavandin Lavandula hybrida Clone abrialis (anti-infectieux et cicatrisant) ;
  • camomille sauvage (parasiticide et anti-infectieux) ;
  • tea tree (antiseptique et multiples vertus) ;
  • curcuma (antalgique et cicatrisant) ;
  • géranium (anti-inflammatoire et décongestionnant) ;
  • cèdre de l’Atlantique (aide à fixer les autres huiles essentielles).

  • Toutes les huiles essentielles doivent impérativement être mélangées à une huile végétale neutre. Une application pure de l’huile essentielle est déconseillée. Demandez conseil à un professionnel compétent.