Arthrose

Boiterie, Douleur, Polyarthrite

L’arthrose se caractérise par une détérioration et une inflammation des tissus articulaires. C’est une maladie dégénérative, c’est-à-dire qu’elle est vouée à évoluer.

Le cheval atteint d’arthrose a une ou plusieurs articulations chaudes, gonflées et douloureuses. L’arthrose peut induire une boiterie.

Comment soigner son cheval atteint d’arthrose ?

Le diagnostic ne peut être posé que par imagerie (radiographie, échographie, scintigraphie). L’arthrose nécessite un aménagement de l’activité du cheval. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la mise au repos n’est pas indiquée car elle pourrait être à l’origine d’une déminéralisation osseuse. Il est alors conseillé d’organiser des exercices adaptés en fonction de l’arthrose et la région lésée.
Un traitement médical à base d’anti-inflammatoires et de lavages intra-articulaire peut être envisagé en parallèle de l’application de pommades.

Les cas les plus poussés peuvent être traités par chirurgie : les articulations atteintes sont alors soudées.


Soigner l’arthrose avec l’homéopathie :

Pour soigner l’arthrose avec l’homéopathie, on peut administrer Calcarea Carbonica D6, Calcarea Fluorica D6 et Calcarea Phosphorica D6 pour les problèmes de calcification. Pour les douleurs articulaires, on peut penser à Sulfur Iodatum D6 et Iodum D6. Pour les affections du tissu osseux, Cartilago D6 est conseillé.