Syndrome Hsha Chez Le Chat

Animal Incontrôlable, Attaques, Faim, Malpropreté, Trouble Du Sommeil

Le syndrome de HSHA, qui correspond à une hypersensibilité et une hyperactivité chez le chat, est un problème comportemental dont les signes apparaissent très tôt et qui surviennent souvent lorsque le petit a été sevré trop tôt, ou encore que la mère ne s’en est pas occupé suffisamment (maladie de la mère ou portée trop nombreuse). L’animal en question est agressif, et le jeu ne se fait pas sans morsures et griffures, dont le propriétaire porte souvent les marques. Il se faufile partout, renverse les objets sur son passage, court de manière effrénée et erre dans son environnement. Il supporte mal que le propriétaire cherche à le maîtriser, notamment par le cou : une prise qui mène à un énervement, une raideur du corps, des miaulements de mécontentement. Il mange beaucoup, ne semble pas éprouver de satiété et n’est pas propre.

Comment soigner son chat atteint du syndrome de HSHA ?

La mise en contact d’un chat sain et plus âgé peut être bénéfique. Une nouvelle hiérarchie pourra ainsi être instaurée et le jeune aura tendance à prendre exemple. Dans la mesure où il manque de socialisation, le mettre sous la coupe d’un autre chat lui permettra d’apprendre les codes. Dans certains cas, un traitement médical pourra également être prescrit par le vétérinaire.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Syndrome de privation ;

- Anxiété en espace fermé.