Leptospirose chez le cheval

Abattement, Anorexie, Diarrhée, Douleur musculaire, Fièvre, Ictère, Inflammation De L'oeil

La leptospirose est une maladie bactérienne provoquée par la contamination de l’eau par des urines d’animaux atteints (rongeurs). Elle se transmet par voie cutanée chez un cheval qui reste trop longtemps dans une zone humide, par les plaies ou par les muqueuses. La leptospirose peut être transmise à l’Homme et conduire à une septicémie.

Généralement, l’animal atteint présente une faiblesse générale, semble plus fatigué que d’habitude.

Il peut aussi avoir de la fièvre, perdre l’appétit et présenter un ictère (les muqueuses sont jaunes).

Il peut également présenter une inflammation de l’œil (conduisant à une cécité) et des épisodes de diarrhées ou de courbatures.

Comment soigner son cheval atteint de Leptispirose ?

Le diagnostic est difficile car les symptômes peuvent être apparentés à d’autres infections. Des examens spécifiques permettent de confirmer le diagnostic de leptospirose.

Le vétérinaire tentera de soigner les symptômes déclarés et d’instaurer un traitement antibiotique. Veillez à l’informer d’une éventuelle faiblesse rénale car certains médicaments peuvent impacter le fonctionnement des reins.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Anémie infectieuse ;

-Artérite virale ;

-Piroplasmose.