Artérite virale

Abattement, Anorexie, Boursouflure, Fièvre, Inflammation De L'oeil, Jetage Nasal, Membres engorgés, Papule ...

L’artérite virale est une maladie sexuellement transmissible rare. Cette maladie peut également se transmettre par la salive et le jetage si le cheval est en crise. Généralement, la maladie ne présente pas de symptôme. Cependant, dans certains cas, le cheval présente des oedèmes (parties génitales, tête, engorgement des membres), de la fièvre. Il tousse, a le nez qui coule et on peut parfois noter des éruptions de papules. Il ne mange plus, est abattu.

Comment soigner son cheval atteint d’artérite virale ?

Cette maladie est surtout dépistée dans les élevages grâce à des analyses sérologiques. Il n’existe pas de traitement curatif, la prévention (dont la vaccination) restant la meilleure arme pour lutter contre l’artérite virale.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

-Anémie infectieuse ;

-Piroplasmose ;

-Leptospirose.