Épanchement Pleural

Abattement, Bruit Respiratoire, Cyanose, Discordance, Dyspnée, Polypnée, Toux

L'épanchement pleural est toujours le fait d'une autre pathologie. Ce peut être dû à une tumeur, un traumatisme, une insuffisance cardiaque, une rupture du diaphragme, etc. Il s'agit de l'accumulation d'un liquide dans la plèvre (zone entre les poumons et le thorax). L'animal est fatigué, essoufflé et il respire mal quelle que soit sa position. Parfois, il tousse, mais ce symptôme reste rare. Ses muqueuses sont bleues.

Comment soigner son chien ou chat atteint d'épanchement pleural ?

Comme lors d'un épanchement péricardique, une ponction du liquide est indispensable et permettra au vétérinaire, après analyse, de définir le traitement approprié.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Pleurésie ;

- Tuberculose ;

- Blastomycose ;

- Dirofilariose ;

- Insuffisance cardiaque ;

- Abcès pulmonaire ;

- Etc.