Réaction Chenilles Processionnaires

Abattement, Boursouflure, Douleur, Dysphagie, Dyspnée, Erythème, Éternuement, Fièvre ...

On les observe au printemps. Ces petits boudins marron, poilus, se déplacent en file indienne : ce sont les chenilles processionnaires. Attention à ne pas les toucher, elles sont fortement urticantes. Nous le savons, mais parfois nos animaux se laissent avoir. Ils les touchent, les lèchent ou même les avalent.

Il en résulte plusieurs réactions :

- À la bouche. La langue et les lèvres gonflent, il bave et a du mal à avaler. Cela peut se reporter également au système digestif, avec des vomissements.

- Aux yeux, comme lors d'une conjonctivite.

- À la peau, avec diverses lésions.

- À l'état général. L'animal est en état de choc, il ne mange plus, reste prostré et a des difficultés respiratoires.

Comment soigner son chien ou chat atteint de réactions aux chenilles processionnaires ?

Prenez rapidement rendez-vous chez votre vétérinaire, d'autant plus si votre animal se trouve en état de choc. En attendant de vous y rendre, rincez abondamment la bouche et appliquez une gaze humide sur la zone mise en contact avec la chenille (même si c'est dans la bouche).


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Allergie à une piqûre ;

- Brûlure ;

- Corps étranger.