Dépression D'involution

Alopécie, Désorientation, Ingestion D'objets, Malpropreté, Trouble Du Sommeil, Vocalises

La dépression d'involution survient chez l'animal âgé et correspond à une forme de dépression et de régression. Plusieurs facteurs sont envisageables, notamment le vieillissement cérébral. L'animal perd certains comportements habituels, comme la propreté (il fait n'importe où) ou le choix de l'alimentation. Comme un chiot, il va goûter ce qui l'entoure, certains objets auxquels il n'aurait pas pensé en temps normal. L'animal miaule ou gémit, a des troubles du sommeil (il dort bien plus, se réveille souvent), son arthrose s'intensifie, il perd les poils. Les signes du vieillissement sont de plus en plus visibles.

Comment soigner son chien ou chat atteint de dépression d'involution ?

Le vétérinaire peut prescrire des antidépresseurs et des vasodilatateurs s'il estime que c'est nécessaire. Les traitements sont par ailleurs longs, supérieurs à 6 mois. 

Pour aider un animal âgé, certains apports sont essentiels, et c'est à vous de lui fournir : vitamines E et C, zinc, acides gras essentiels. Une alimentation adaptée peut aider à traiter la dépression d’involution : favorisez les aliments riches en zinc et en acide gamma linolénique (Oméga 6). Vérifiez donc la teneur en zinc des aliments que vous achetez pour votre animal et ajoutez-y de l’huile de bourrache ou d’onagre.

Évitez les aliments à trop forte teneur en protéines, phosphore ou sodium.  


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Hypothyroïdisme ;

- Obésité ;

- Dépression Chronique ;

- Diabète ;

- Syndrome De Cushing ;

- Néoplasme encéphale ;

- Confusion.