Cardiopathie Congénitale

Abattement, Cyanose, Fatigue à L'effort, Nanisme, Syncope

La cardiopathie congénitale se retrouve particulièrement chez certaines races de chiens comme le Cocker, le Caniche, Berger allemand ou encore le Yorkshire. L'animal est essoufflé, fatigué, et encore plus lors d'un effort. Il est faible et il lui arrive de faire des malaises. Certaines zones de la peau sont bleues, symptôme dû à une mauvaise circulation sanguine. Ce qui est moins visible pour celui qui n'est pas vétérinaire, c'est que l'animal a aussi un souffle au coeur.

Comment soigner son chien atteint de cardiopathie congénitale ?

Des examens sont nécessaires pour observer le problème cardiaque : radiographie thoracique, ECG, échocardiographie. Dans le cas d'une cardiopathie congénitale, une opération peut être recommandée, en parallèle d'un traitement et d'un régime adapté. On supprime les sels de l'alimentation, on favorise l'exercice et les croquettes light (sauf si l'animal présenté souffre d'anorexie, auquel cas on pensera plutôt à une alimentation riche en énergie).


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Sténose aortique ;

- Sténose pulmonaire ;

- Dysplasie mitrale ou tricuspide ;

- Communication interventriculaire ;

- Communication interatriale.