Syndrome Du Tigre

Agressivité, Attaques, Faim, Ingestion D'objets

Le syndrome du tigre est une affection comportementale propre au chat. Il peut provenir d’une anxiété liée à un nombre insuffisant de repas ou une quantité de nourriture trop faible à ces occasions. Le chat développe alors une frustration de ne jamais être rassasié. Il devient agressif, vous prend en chasse dès le moindre mouvement. Il vous attaque le jour, au niveau des jambes (chevilles, mollets), mais également la nuit. Lorsque vous dormez, il vous attaque au travers des couettes. Il a des troubles du comportement vis-à-vis de la nourriture : il se jette sur sa gamelle, attaque avant que vous ne lui donniez, s’agite. Il a également tendance à manger des objets, éléments autres que de la nourriture.

Comment soigner son chat atteint du syndrome du tigre ?

La thérapie comportementale par le jeu est essentielle pour réapprendre à l’animal à contrôler son agressivité. Cette thérapie pourra, selon l’avis du vétérinaire, être associée à la prise d’antidépresseurs. Punissez dès que le chat montre de l’agressivité ou s’apprête à attaquer. Frapper ne sert à rien. Favorisez le spray à eau. Prévenez en haussant la voix puis envoyez-lui une dose d’eau sur la face si l’avertissement ne suffit pas. Ces remontrances doivent être systématiques pour montrer à votre animal que c’est un comportement qui n’est pas acceptable. Concernant la nourriture, augmentez le nombre de gamelles disponibles chez vous et choisissez un aliment dont votre chat se nourrit mais ne raffole pas. Il ne vivra pas la frustration de la gamelle vide et se régulera lui-même dans sa prise de nourriture.