Glaucome

Abîmé, Blépharospasme, Cécité, Douleur, Epiphora, Inflammation De L'oeil, Oeil gonflé, Photosensibilité ...

Le glaucome se traduit par une pression à l’intérieur de l’œil, exercée sur le nerf optique. Cette pression allant croissante peut entraîner une vive douleur, une augmentation du volume de l’œil, ainsi qu’une cécité. Il peut avoir plusieurs origines : traumatisme, tumeur, ou encore une malformation congénitale. Certaines races de chiens sont d’ailleurs prédisposées, comme le cocker, le caniche ou encore le husky. Chez l’animal souffrant de glaucome, la pupille est dilatée, l’œil est gonflé et parfois abîmé (œdème). L’œil pleure, est rouge. Le chien ou le chat souffre, est sensible à la lumière. On peut aussi observer des spasmes de la paupière, qui se contracte de façon incontrôlée. Il perd l’appétit.

Comment soigner son chien ou chat atteint de glaucome ?

La consultation chez un vétérinaire est indispensable. Le traitement dépendra de l’état d’avancement du glaucome. Le vétérinaire pourra ainsi prescrire des corticoïdes, des anti-inflammatoires et du collyre, ou bien préconiser une chirurgie ou encore en dernier recours une énucléation (retrait de l’œil), si l’animal souffre trop de la pression oculaire et qu’il a par ailleurs déjà perdu la vue.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Uvéite ;

- Exophtalmie ;

- Etc.