Gastro-entérite Lymphoplasmocytaire

Amaigrissement, Anorexie, Diarrhée, Hématémèse, Méléna, Rectorragie, Vomissements

La gastroentérite lymphoplasmocytaire se différencie des autres gastroentérites par son caractère chronique, et le sang que l’on retrouve, à la fois dans les diarrhées et à la fois dans les vomissements. On parle de diarrhées et de vomissements chroniques lorsque l’animal souffre d’épisodes prolongés sur plusieurs jours, voire plusieurs semaines. C’est le cas lors d’une gastroentérite lymphoplasmocytaire.

Comment soigner son chien ou chat atteint de gastro-entérite lymphoplasmocytaire ?

La gastro-entérite lymphoplasmocytaire n’est pas un simple trouble digestif. Elle témoigne de la présence de globules blancs dans les muqueuses de l’estomac et des intestins. Il est donc important de vous rendre chez votre vétérinaire afin d’en déterminer l’origine et le traitement à appliquer. De votre côté favorisez pour votre animal des aliments plus digestes voire hypoallergéniques.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Autres gastroentérites.