Myasthenia Gravis

Abattement, Amaigrissement, Ataxie, Convulsion, Dysphagie, Dyspnée, Fièvre, Oeil Fermé ...

Le myasthenia gravis est une maladie du système nerveux et musculaire, dont on voit bien les symptômes lors d’un effort et qui s’atténuent lorsque l’animal est au repos. Lorsqu’il est actif, l’animal souffre de tremblements musculaires, de faiblesses musculaires et ses mouvements ne sont pas coordonnés. Ces symptômes se calment quand l’intensité de l’activité diminue. Néanmoins d’autres symptômes peuvent être observés : l’animal est fatigué, il bave et éprouve des difficultés pour manger (il recrache parfois). Il tousse, a de la fièvre (qui va et qui vient). Il est amaigri et on peut constater une forme de paralysie faciale, lors de laquelle les paupières et les oreilles sont basses. Dans certains cas, la maladie peut se manifester et évoluer en quelques jours. Dans ces cas, l’animal montre, en plus des problèmes locomoteurs et de la difficulté à s’alimenter, une difficulté à respirer. Cette maladie peut-être innée (congénitale) ou la conséquence d’une autre affection, comme un thymome, un carcinome hépatique ou de l’hypothyroïdie.

Comment soigner son chien ou chat atteint de Myasthenia Gravis ?

Le vétérinaire pourra soigner les symptômes mais pas la maladie, sauf si elle est due à une tumeur (dans ce cas, il pourra préconiser un retrait chirurgical) ou dans le cas d’une autre affection responsable. Pour aider votre animal à se nourrir, surrélevez les gamelles. Certains produits du commerce sont par ailleurs spécialement conçus en hauteur pour être à la bonne portée de l’animal. Si l’animal a du mal à avaler, favorisez une alimentation plus liquide : vous pouvez par exemple humidifier les croquettes et les mixer pour obtenir une bouillie, plus facilement assimilable.


Quelles autres pistes peut-on envisager ?

- Maladie d’Addison ;

- Hypoglycémie ;

- Rage.