Appel à la vigilance : Myopathie atypique et cas d’intoxication chez le cheval

Par Virginie Sowinski, le mardi 13/10/2015 à 08h00

Cet automne, le Respe (Réseau d’Épidémio-Surveillance en Pathologie Équine) appelle à la vigilance : c’est la saison à risques des myopathies atypiques et autres intoxications. Des cas ont été observés.

Vigilance : intoxication et myopathie atypique du cheval

La myopathie atypique est une maladie causée par les toxines contenues dans les feuilles de certains érables. Avec les intempéries de ces dernières semaines et la chute des feuilles d’automne, il est recommandé de rester vigilant pour que les chevaux n’en consomment pas : c’est une maladie mortelle fulgurante.

Par ailleurs, les vents ont également facilité la chute des feuilles et glands de chêne, eux aussi toxiques pour le cheval. Des cas de diarrhées hémorragiques avec muqueuses pâles, déshydratation et mort rapide de l’animal atteint ont été observés. L’intoxication aux glands de chêne est fortement suspectée.

En cette saison, il est donc primordial de faire attention aux arbres présents dans les prés des chevaux, et d’éviter que les chevaux n’ingèrent ce qui en tombe. Tout cheval atteint de myopathie atypique ou d’intoxication au chêne doit être vu par un vétérinaire, puis déclaré à la cellule VigiRESPE.



Source : Respe 

Ces articles pourraient également vous intéresser