Triste rentrée : reprise du massacre des dauphins à Taiji

Par Virginie Sowinski, le dimanche 13/09/2015 à 08h00

Fin du répit annuel pour les dauphins vivant au large du Japon : la chasse vient de reprendre et les premiers individus de l’année ont déjà été abattus. Cette pratique dénoncée par les associations de protection animale du monde entier avait été révélée par le documentaire The Cove, qui avait choqué l’opinion publique. Pourtant, le massacre continue.


Extrait du documentaire The Cove. © Sacha Cavelier - Youtube


Ils sont chassés tous les ans à la même période : des centaines de dauphins succombent au Japon, sous les coups de harpons. Un véritable massacre qui colore la mer du sang de ces cétacés. « Désormais, afin de réduire la quantité de sang, les chasseurs enfoncent une tige métallique dans la colonne vertébrale des dauphins. On retire ensuite la tige et on bouche le trou avec une cheville en bois. L’enfoncement de la tige provoque parfois la mort du dauphin, mais le plus souvent, cela le paralyse seulement. Le dauphin est encore vivant et tout à fait conscient de ce qui lui arrive ainsi qu’à ses proches. Une corde est nouée autour de la queue du dauphin, puis il est hissé sur une barge de dépeçage. La plupart des dauphins se noient lentement et meurent au cours de ce traitement. Ceux qui ne sont morts ni à l’enfoncement de la tige métallique dans la colonne vertébrale, ni pendant l’opération de hissage, meurent sur la barge de dépeçage », témoigne un gardien de la baie de Taiji.*


Pourquoi chasser les dauphins ?

Les plus beaux spécimens sont isolés, capturés et envoyés dans les parcs d’attractions aux quatre coins de la planète. Ils y sont vendus à prix d’or (jusqu’à 100.000 dollars), ce qui constitue un marché lucratif pour le Japon.

Le reste des familles, bébés compris, sont abattues. Leur chair est ensuite vendue pour être consommée.


Pourquoi la chasse au dauphin est-elle aberrante ?

  • - Il s’agit d’un génocide à grande échelle, puisque tous les membres des familles sont tués en masse.
  • - Le dauphin est reconnu comme un animal social, intelligent, doté de conscience. **
  • - La viande de dauphin n’est pas particulièrement appréciée au Japon, puisqu’elle est vendue à bas prix comme étant de la chair de baleine.
  • - La chair de dauphin est hautement toxique pour l’être humain, car elle contient un taux élevé de mercure.


Alors que la chasse vient à peine de reprendre, une dizaine de dauphins ont déjà été massacrés et beaucoup d’autres mourront dans les six mois qui viennent. Cette année, il semblerait qu’il y ait moins d’associations pour défendre la cause des dauphins de Taiji. Ne les oublions pas.

Signez la pétition en faveur des dauphins de la baie de Taiji.




* Témoignage repris sur le site de la Fondation Brigitte Bardot.

** Harley. H, Consciousness in dolphins? A review of recent evidence, J Comp Physiol A Neuroethol Sens Neural Behav Physiol. 2013 Jun;199(6):565-82. doi: 10.1007/s00359-013-0816-8. Epub 2013 May 7


Sources : AFP / The Cove