Animaux drogués au cannabis : attention danger !

Par Virginie Sowinski, le samedi 12/09/2015 à 08h00

Au cours de ces trois dernières années, le nombre d’intoxications d’animaux au cannabis aurait été multiplié par quatre aux États-Unis. Victimes de l’inattention, de la négligence ou encore parfois de la bêtise de leur maître, les cas de chiens et chats drogués présentés aux vétérinaires sont de plus en plus inquiétants.


Votre animal a consommé du cannabis ? Ne riez pas et contactez votre vétérinaire. © TonyCostaMovies - Youtube


« Ce qui est inquiétant pour nous, c’est la gravité des cas actuels », confie le Dr Heidi Houchen, vétérinaire dans l’Oregon.

Les vétérinaires sont ainsi confrontés aux situations habituelles où l’animal présente des yeux rouges, un stress, de l’incontinence et une perte d’équilibre. Maintenant, ils constatent également des cas plus graves où l’animal peut rester étendu complètement comateux et rigide. Un état qui peut se dégrader jusqu’à des crises de panique, des convulsions, puis la mort.

Il est nécessaire de comprendre que le métabolisme de chaque espèce est différent et ne synthétise pas les substances de la même façon. Ainsi, un chat, un chien et un humain ne réagiront pas pareil lors d’une consommation de drogue, même si elle est considérée comme « douce ».

En 2014, les centres antipoison vétérinaires de la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux (ASPCA) ont relevé 539 appels concernant des intoxications au cannabis, contre 320 en 2013. Une augmentation qui doit pousser à la vigilance.


En France, comme dans la majeure partie des États-Unis, la consommation de cannabis demeure illégale. Cependant, si votre chien ou votre chat venait à en ingérer, n’hésitez pas à contacter les services vétérinaires pour leur demander conseil : ils sont là pour apporter des soins à votre animal et non pour vous juger.



Source : American Veterinary Medical Association / npr