Chasse de nuit en Meurthe-et-Moselle : justice rendue pour les renards !

Par Virginie Sowinski, le vendredi 30/11/2018 à 14h33

Alors que le préfet de Meurthe-et-Moselle avait ordonné par arrêté l’abattage de 500 renards, de nuit, d’ici la fin de l’année. One Voice a saisi les juges. Le 28 novembre 2018, le tribunal a rendu son verdict.

Les chasseurs auront eu le temps d’abattre 100 renards, mais ils n’auront pas les 400 autres. Le tribunal vient de rendre son verdict et a annulé l’arrêté alors que l’avocat de la préfecture a cumulé les erreurs lors de son plaidoyer. Par exemple, il a été dit que le fait de tuer de plus en plus de renards était le signe qu’il étaient trop nombreux. En fait, il a été prouvé scientifiquement que la population de renards se régulait par elle-même.

Alors que 90 % de l’opinion publique et en faveur du salut des renards roux, 2 % de la population s’entête à vouloir les persécuter, de jour comme de nuit. Ce rendu du tribunal est une première victoire, mais le combat doit continuer pour faire retirer le renard de la liste des nuisibles.



Signez la pétition pour retirer le renard de la liste des nuisibles :

Image titleCliquez sur l'image pour signer la pétition


Ces articles pourraient également vous intéresser