Expérimentation animale : bilan des vies animales sacrifiées en vain

Par Virginie Sowinski, le mardi 27/11/2018 à 14h29

Chaque médicament que vous consommez a au préalable été testé sur un animal, euthanasié en fin de protocole si le test en lui-même n’a pas déjà été fatal. Mais, tous les animaux élevés pour l’expérimentation animale ne sont pas utilisés. Certains naissent en laboratoire et ne subissent aucune expérience. Que deviennent-ils ? Sont-ils automatiquement sauvés ? Si aucune association ne peut les récupérer, ils sont eux aussi tués.

Et le bilan de ces innocents tués en vain pour l’année 2017 au Royaume-Uni s’élève à 1,81 million d’animaux, d’après le ministère britannique de l’Intérieur, pour 5,53 millions d’individus utilisés lors d’expériences. 


Adopter des animaux de laboratoire

Peu de solutions s’offrent à ces souris, rats, lapins, mais aussi chiens, singes, chevaux, poissons, etc. Heureusement, quelques irréductibles organisations arrivent à récupérer certains animaux pour les faire adopter. C’est le cas du GRAAL ou de l’association White rabbit.


Si vous souhaitez adopter un chien, un chat, un cheval sorti de laboratoire, cliquez ci-dessous :

Image title



Si vous souhaitez adopter un NAC (lapin, cochon d’Inde, rat, souris, furet), cliquez ci-dessous :


Image title



Source : La Semaine Vétérinaire 

Ces articles pourraient également vous intéresser