Votre chien est-il génétiquement prédisposé à une maladie héréditaire ? C’est possible

Par Virginie Sowinski, le dimanche 23/10/2016 à 23h07

On estime en croissance le nombre de variants à risques de maladies héréditaires chez le chien de race, alors que les capacités de diagnostic et de dépistage restent faibles. C’est pour avoir une idée précise du phénomène que les chercheurs de l’Université d’Helsinki se sont penchés sur la génétique. Une étude qui a été publiée en 2016 dans la revue scientifique Plos One et qui a révélé que 18 % des chiens auraient des prédispositions à des maladies héréditaires.

Les maladies héréditaires chez les chiens de race

Luxation du cristallin, maladie de Von Willebrand, dysplasie, hyperuricosurie, ataxie cérébelleuse, etc. Toutes ces maladies pourraient être inscrites dans le code génétique de votre chien. Une étude menée sur 7.000 individus de 230 races différentes a mis en évidence les allèles mutés et les prédispositions associées pour 93 maladies génétiques différentes.

Sur le panel, 18 % des chiens possédaient un allèle muté qui les prédisposait à l’une des maladies testées. Ce qui est étonnant, c’est qu’environ 16 % de ces maladies ont été observées chez des races pour lesquelles on ne s’y attendait pas.

Cette étude apporte un nouvel éclairage sur le lien entre la génétique et certaines affections et pourrait être utilisée à l’avenir comme un nouvel outil qui faciliterait les diagnostics en médecine vétérinaire.


Source : Jonas Donner, Maria Kaukonen, Heidi Anderson, Fredrik Möller, Kaisa Kyöstilä, Satu Sankari, Marjo Hytönen, Urs Giger, Hannes Lohi, Genetic Panel Screening of Nearly 100 Mutations Reveals New Insights into the Breed Distribution of Risk Variants for Canine Hereditary Disorders. PLoS ONE 11(8): e0161005. doi:10.1371/journal.pone.0161005  (2016)