Comment occuper un chien hyperactif ?

Par Virginie Sowinski, le mardi 08/12/2015 à 08h00

Un chien hyperactif est souvent difficile à satisfaire par une simple balade quotidienne. Infatigable, il peut devenir compliqué à gérer pour son propriétaire : il lui saute dessus, réclame toujours plus d’attention, aboie, peut détruire le mobilier, etc. Voici quelques conseils pour occuper un chien en demande permanente d’activité.

Chien hyperactif, infatigable

Les besoins d’activité dépendent de l’âge du chien, de sa race, de son tempérament et de sa santé. S’il est communément admis qu’il faut un jardin pour avoir un chien heureux, ce n’est pas forcément le cas. En effet, un chien vivant en appartement, mais dont les besoins de balades quotidiennes sont satisfaits sera bien plus serein qu’un chien ayant accès à un jardin dont il n’a pas grand-chose à faire. Le jardin n’a d’intérêt que s’il est employé pour des séances de jeux avec le maître, sinon, il est rarement exploité par l’animal.

Les sorties sont indispensables, car elles permettent au chien de se dépenser physiquement et de se divertir par les odeurs, les différents lieux, les personnes rencontrées. Certains vétérinaires conseillent en moyenne 1 minute de marche par 500 g de poids de chien, un ratio qui peut être multiplié par deux ou par trois selon les races, comme le Jack Russel, petit chien très dynamique.

Pour cette race en particulier, on conseillera par exemple au moins 45 minutes de jeux de balle par jour, trois balades quotidiennes de 30 minutes chacune et un jeu de recherche alimentaire (par exemple dans une balle distributrice de friandises). Une telle activité peut aider à avoir un Jack Russel d’ordinaire très actif, calme à la maison.

Les types d’exercices dépendent des races : un berger aura certainement besoin de renifler, de faire des jeux de pistes, un labrador ou un golden retriever sera plus enclin des jeux de récupération. Des activités qui sont généralement en lien avec ce pour quoi la race a été sélectionnée. Cependant, là encore les préférences d’activité dépendent aussi de la personnalité du chien et le choix revient au propriétaire qui connaît bien son animal.

En moyenne, 20 minutes de jeux soutenus quotidiens permettent au chien de se dépenser (en dehors des balades), mais selon les besoins de chaque individu, le temps de jeux recommandé dépend surtout du moment où il commence à fatiguer et à haleter. Chez vous, dans un jardin clôturé, vous pouvez lancer plusieurs balles successivement, qui obligera le chien à les récupérer sans temps mort. Vous pouvez aussi mettre en place un bac à sable avec des friandises et jouets cachés. Ces idées plaisent généralement aux chiens en demande d'activités.


Évaluer le besoin d’activités de votre chien et y répondre permettra de diminuer votre frustration et améliorera la relation maître/chien. Un animal dont les besoins sont entendus aura moins de comportements négatifs (aboiements intempestifs, détérioration et même agressivité).



Source : Dr Sally J. Foote, vétérinaire à la clinique vétérinaire d'Okaw, pour The News Gazette

Ces articles pourraient également vous intéresser