Le comportement de votre chaton est-il normal ? Venez l'évaluer

Par Virginie Sowinski, le mercredi 25/11/2015 à 08h00

Ils sont mignons, amusants, et parfois déroutants. Par leurs comportements, les chatons poussent souvent les propriétaires à s’interroger : leur animal a-t-il un comportement normal ? Soigner son Animal vous apporte quelques éléments de réponses.

Image title


Conditions optimales pour le chaton

Pour qu’un chaton soit bien dans sa tête, il faut qu’il soit laissé auprès de sa mère durant ses deux premiers mois de vie. Cette dernière est la figure d’attachement qui sécurise le chaton et l’éduque.

Au sevrage, lorsque le petit félin arrive dans son nouveau foyer, il est ensuite important de lui octroyer un environnement dans lequel il se sentira en sécurité et il ne s’ennuiera pas : zone dédiée, jeux, arbre à chat, cachettes, etc. Il faut qu’il ait une stimulation relativement semblable au milieu dans lequel il évoluait auparavant.

Par ailleurs, pour qu’un chat soit à l’aise avec d’autres espèces (chiens, chevaux, etc.), il est recommandé de le mettre au contact de ces animaux avant ses 7 semaines.


Troubles du comportement

Ces quelques paramètres représentent une base sûre pour un développement comportemental normal chez le chaton. Dans le cas où ils ne seraient pas respectés, le chaton peut développer des troubles de l’attitude. Il peut ainsi tarder à être propre (ce qui se fait normalement aux alentours de 6 semaines), attaquer (morsures et griffures), manger en grande quantité, ingérer des objets (Pica), souffrir d’insomnie, ne pas avoir l’instinct d’exploration, etc.


Si le chat développe ces troubles du comportement, il est fortement déconseillé de le punir. Le propriétaire peut à l’inverse essayer de diminuer les sources de stress de son environnement pour limiter les manifestations négatives.




Source : Le Point Vétérinaire

Ces articles pourraient également vous intéresser