Fabriquez votre propre pommade contre les insectes à petit budget !

Par Marie Mercier, le jeudi 06/06/2019 à 08h00

Mouches, taons, moustiques, etc. : avec l'arrivée de l'automne, ces insectes d'été continuent d'harceler humains et animaux !

Au-delà de la gêne occasionnée, ces petites bêtes nuisent à la santé de nos compagons, par les plaies de morsures ou encore les agents pathogènes (virus, bactéries) qu’ils véhiculent.

Voici comment réaliser une pommade répulsive, une solution pour en venir à bout, à moindre coût.

___________________________________________________________________________________________

Matériel et ingrédients :Image title

- Huiles essentielles 

- Pot de vaseline de 500 gr

- Casserole

___________________________________________________________________________________________

5 grandes classes d'huiles essentielles à propriétés naturellement insectifuges (effets contres les : mouches, moucherons, moustiques, simulies, puces, fourmis, mites, pucerons, tiques, araignées, chenilles et poux).

Image title

Les huiles essentielles peuvent se commander facilement sur Internet. Pour plus de sécurité, il est recommandé d’utiliser des huiles essentielles 100% biologiques. Elles ne coûtent pas beaucoup plus cher et donnent l’assurance d’un produit stable, de qualité et sans danger.Image title

La vaseline se trouve facilement en pharmacie, sur commande. C’est un excipient très courant, utilisé entre autres comme base pour de nombreux produits cosmétiques. Veillez juste à trouver une bonne explication pour le pharmacien afin de ne pas vous faire dévisager pour acheter de telles quantités ! 

Si vous trouvez d'autres tailles de pots, ajustez les proprotions à venir !

___________________________________________________________________________________________

Déroulement

Faites fondre la vaseline au bain Marie : c’est la méthode la plus respectueuse des produits. Vous pourrez ajouter facilement les huiles essentielles et aurez une préparation la plus homogène possible.

1 – Positionnez le pot de vaseline ouvert dans l’eau du bain Marie. La vaseline ayant une densité plus faible que celle de l’eau, le pot peut être amené à flotter selon la quantité que vous mettez. Veillez à ce que le contenu ne se renverse pas lorsqu’il sera liquide. 

2 – Montez progressivement le feu et n’hésitez pas à déplacer le pot dans la casserole afin de limiter un contact prolongé avec le fond de la casserole. * 

Image title

3 – Une fois la vaseline ramollie, utilisez une baguette fine pour touiller et uniformiser le processus de fonte. N'hésitez pas à éteindre "le feu" une fois le processus bien avancé.

Image title

Vaseline en partie solide                                            Vaseline complètement liquéfiée


4 – Dès que la vaseline est liquide, ajoutez les huiles essentielles au compte-gouttes.  Mélangez par la suite avec la baguette en bois. Pour 500 ml de vaseline :

Goutte huile essentielle - © Marie MERCIER



                  Eucalyptus : 10 à 15 gouttes   

                  Lavande : 10 à 15 gouttes

                  Menthe poivrée : 15 à 20 gouttes

                  Géranium : 15 à 20 gouttes

                  Citronelle : 15 à 20 gouttes




Ne soyez pas tenté de mettre trop d’huiles essentielles pour augmenter l’effet, leur concentration est déjà correcte**. Un excès d’huiles essentielles peut créer une atteinte de l’épiderme, car elles restent un produit puissant. Leur efficacité ne dépend pas de la quantité mais bien de leur qualité, car leur odeur est très bien perçue par les insectes même à faible dose. Par exemple, un coléoptère de 1 cm (famille des moustiques) est capable de détecter sa proie à une distance de 20m (Pour nous, ce serait être capable de respirer une bonne tarte maison à 3km de là).

5 – Une fois les gouttes ajoutées, finissez de mélanger la préparation avec la baguette, retirez le pot de l’eau et laissez-le refroidir à température ambiante. Une fois la température redescendue, vous pouvez réserver la préparation au frais, afin qu’elle se fige.

Image title

Vaseline en phase de solidification


Pour vérifier l’innocuité du produit (éventuelles allergies) il est bon de le tester sur une petite partie du corps dans un premier temps, avant d’étendre la zone d’application si le produit est parfaitement toléré.

Vous pouvez ensuite badigeonner la pommade à l’aide d’un pinceau sur les zones les plus prisées : chanfrein, oreilles, jugulaire, encolure, abdomen… Si vous n'avez pas de pinceau, prenez une petit noix et frottez vos mains pour laisser un léger film au détour d'une caresse bien positionnée.

Evitez les muqueuses et les yeux !

Cette pommade peut également être appliquée derrière les oreilles des chiens pour éviter les attaques de mouches charbonneuses et simulies, qui peuvent causer de larges zones de prurit et transmettre la maladie de West Nile par exemple.

Enfin, vous pouvez l’utiliser pour vous-même !


Cheval et chien - © Marie MERCIER

Pour que vos animaux retrouvent la liberté de leur mouvement....



* Normalement la plupart des plastiques supportent un bain Marie aussi court. Sachant en plus que la température de fusion de la vaseline se situe entre 40° et 60°, elle aura atteint l’état liquide bien avant que le plastique ne fonde vers 100°.

Dans le doute vous pouvez toujours transvaser l’ensemble dans un pot en verre de type Pyrex.

** Dans un excipient gras tel que la vaseline, on tolère jusqu'à 10% d'huiles essentielles, soit ici environ 50mL pour 500mL. D'après la pharmacopée européenne, 1 mL = 20 gouttes. La concentration ici n'excède pas les 1%.



Source : Formation ATE - composition brevetée et validée en laboratoire, utilisation autorisée à usage personnel et non commercial.

Ces articles pourraient également vous intéresser