Il a ingéré des comprimés... Que faire lors d'une intoxication médicamenteuse ?

Par Virginie Sowinski, le mercredi 23/09/2015 à 08h00

Votre animal a eu accès à des médicaments et les a ingérés ? Une situation fréquente et dangereuse, qui doit pousser tout propriétaire à contacter le vétérinaire rapidement. Découvrez les bons gestes et ceux à éviter pour sauver votre animal d’une intoxication médicamenteuse.

Intoxication chez le chien

La première des étapes est de contacter un vétérinaire, ou le cas échant un centre antipoison dès que vous constatez que votre animal a ingéré un produit ou un médicament. Il faudra alors préciser :

  • - Quel produit ou médicament a-t-il pris ? Regardez autour de l’animal pour rechercher des emballages, des morceaux de comprimés, ou même d’éventuels résidus de vomi. Toutes les informations que vous pourrez fournir sont essentielles à la prise en charge rapide et efficace de votre animal. Si vous trouvez des morceaux sans savoir à quel médicament ils appartiennent, prenez-les et donnez-les au vétérinaire quand vous le verrez.
  • - Quelle quantité de produits a-t-il consommée ?
  • - Quand cela s’est-il produit ?
  • - A-t-il mangé autre chose (qui aurait pu être donné également par le propriétaire) ?
  • - Quelles sont les manifestations de cette intoxication ? Diarrhées, vomissements, animal abattu, perte de conscience, etc.



Certaines réactions surviennent jusqu’à 3 jours après la prise de médicaments. N’attendez pas que votre animal manifeste des signes inquiétants pour appeler un vétérinaire. Emmenez votre animal en consultation dès que possible.

Centres antipoison vétérinaires en France.

Les bons gestes en cas d'intoxication médicamenteuse

Si au téléphone le centre antipoison vous l’indique, vous pourrez :

  • Donner des gélules de charbon activé à votre animal. Cela permettra d’empêcher l’absorption du médicament par le système digestif.
  • Faire vomir votre animal. Pour cela, mettez deux cuillères à soupe de sel de table dans un verre d’eau et mélangez jusqu’à dilution du sel. Aspirez ensuite la solution dans une seringue (sans aiguille) et placez-la dans la gueule de l’animal, à la commissure des lèvres. Appuyez lentement. Votre animal devrait vomir dans les minutes qui suivent. Si ce n’est pas le cas, recommencez l’opération.

  • Ces actions doivent avoir été validées par le centre antipoison ou le vétérinaire que vous aurez eu au téléphone avant d’être exécutées.


    Les gestes à éviter

    Certains bons gestes peuvent présenter un danger pour votre animal s’ils sont effectués sans un conseil préalable d’un professionnel.

    • - Ne faites jamais vomir un animal qui a ingéré un produit toxique ou un médicament sans l’aval d’un vétérinaire ou d’un centre antipoison. Avec certains produits, cela pourrait avoir des conséquences graves.
    • - Ne donnez jamais d’huile, de lait ou de charbon de cheminée. Le charbon de cheminée ne remplace pas le charbon activé et si l’huile et le lait peuvent diminuer l’absorption de certaines molécules, ils peuvent accélérer l’absorption d’autres médicaments.
    • - Ne faites jamais vomir un animal en lui mettant les doigts dans la gueule.
    • - Ne donnez jamais de charbon activé ou d’eau salée à un animal qui ne serait pas entièrement conscient.


    Chiens, chats et autres animaux sont curieux et peuvent parfois échapper à votre surveillance et ingérer médicaments et produits toxiques. Une situation à ne pas prendre à la légère, pour la santé de votre animal.


    Sources

    Ces articles pourraient également vous intéresser