Apprenez à évaluer une crise de coliques chez le cheval

Par Virginie Sowinski, le mercredi 16/09/2015 à 08h00

Les coliques sont des douleurs abdominales pouvant être sévères que l’on rencontre fréquemment chez le cheval. Sources d’angoisse pour le propriétaire comme pour le vétérinaire, les coliques sont la première cause de mortalité chez les équidés. Il est donc important de savoir reconnaître une colique, sa typologie et d’évaluer sa gravité.


Les signes qui peuvent vous alerter

Votre cheval semble s’être roulé (il a de la paille ou de la terre sur le corps), il transpire ou semble avoir transpiré sans effort, vous notez des blessures qu’il aurait pu se faire en se roulant, il a l’air ballonné et vous observez des signes de douleur (voir description suivante). Alors, votre cheval fait sans doute une crise de coliques.

La colique chez le cheval est une urgence fréquente.


Évaluation du degré de douleur du cheval en coliques

Comme chez l’Homme, certains individus sont plus résistants à la douleur que d’autres. Cependant, il est possible de répertorier la douleur selon 5 stades :

  • - Stade 1 : pas de douleur
  • - Stade 2 : douleur légère. Le cheval se regarde les flancs, gratte le sol, ne mange plus. Il reste collé contre un mur du box ou d’un abri, il reste couché plus longtemps qu’il ne devrait ou se campe (comme pour uriner ou lors d’une fourbure). Il joue avec l’eau sans boire.
  • - Stade 3 : douleur modérée. Le cheval est agité, il émet des sons comme des grognements. Il fait mine de se coucher, se roule, se donne des coups de postérieurs sur le ventre. On peut le retrouver étalé de tout son long ou encore assis.
  • - Stade 4 : douleur sévère. Les actions décrites lors des stades précédents sont violentes. Il se roule violemment, se laisse tomber sur le sol. Il transpire.
  • - Stade 5 : dépression. Cet état est très grave. La prise en charge rapide est indispensable et le pronostic vital demeure incertain.


Par ailleurs, la couleur de la gencive peut également être un signe de l’état du cheval. En cas de douleur, elles sont généralement pâles. Toutefois, plus la gencive vire au rouge vif, voire au violacé (cyanose) et plus le choc est important.


Pronostic vital en fonction du rythme cardiaque

Prenez le pouls de votre cheval sur l’artère faciale mandibulaire, c’est-à-dire à l’intérieur de l’os de la mâchoire. Placez-y deux ou trois doigts et comptez les pulsations. Entre 20 et 40 battements par minute, le pouls est normal et le pronostic favorable. De 45 à 80 battements par minute, le pouls est faible et le pronostic réservé. Au-delà de 90 pulsations cardiaques par minute, le pronostic est défavorable.

Signes du cheval en coliques

Quand contacter le vétérinaire ?

Quelle que soit votre évaluation de la colique, vous devez appeler immédiatement votre vétérinaire dès que vous avez le moindre doute. Les précisions suivantes peuvent aider le praticien dans sa compréhension de la crise de coliques et dans son diagnostic :

  • - Renseigner sur l’habitat du cheval, son alimentation, son activité, s’il est vermifugé, etc. Précisez si l’un de ces paramètres a changé récemment.
  • - Quels sont ses antécédents médicaux ? Est-il sujet aux coliques ?
  • - Depuis quand dure la colique ? À quand date son dernier crottin ?
  • - S’agit-il d’un étalon, d’une jument gestante ou venant de mettre bas, d’un poulain, d’un cheval âgé ? (Très important ! Les étalons font par exemple souvent des hernies inguinales, les juments venant de pouliner des torsions de l’intestin, etc.)
  • - Évaluez la douleur en la décrivant selon les stades précités.



Une fois sur place, votre vétérinaire évaluera par lui-même votre cheval en vérifiant votre première analyse et en la complétant d’autres examens. C’est votre réactivité et l’ensemble des précisions que vous lui aurez apportées qui lui permettront de comprendre la colique et de réagir à son tour rapidement, soit en lui donnant un traitement et un suivi adaptés, soit, dans les cas les plus graves, en référant en urgence pour une chirurgie.



Sources : 

- Pratique Vétérinaire Équine ;

- Les coliques du chevalXavier GluntzMarc Gogny, Éditions du Point Vétérinaire, Collection Atlas, France, 2007.

Ces articles pourraient également vous intéresser