Gestes de première urgence : quelle position de sécurité pour votre animal ?

Par Virginie Sowinski, le mercredi 12/08/2015 à 08h00

Comme pour les humains, une position de sécurité est requise chez l’animal qui a perdu conscience lors d’un accident, noyade, arrêt cardiaque ou respiratoire, etc. Laquelle adopter pour votre fidèle compagnon ? Soigner son Animal vous dresse le tableau des différentes positions de sécurité en fonction de la taille de votre animal.


Image title

Il existe deux positions de sécurité, la position sternale et la position latérale. La position latérale est la plus commune. Elle est appliquée pour la majorité des chiens et pour les chats.

La position sternale est indiquée pour les chiens à museau court, dits brachycéphales, comme les bouledogues, cocker américain, boxer, etc. 

Vous savez dans quelle catégorie se trouve votre animal ? Alors, apprenez les bons gestes.


Position latérale de sécurité chez le chien et le chat

L’animal doit être positionné sur une surface dure (en prévision d’une réanimation cardiaque), couché sur le côté. Le cou et la tête doivent être tendus vers l’avant, gueule ouverte et langue sortie. Des précautions qui permettent de vérifier la présence éventuelle d’objets étrangers ou de reste de régurgitations et de libérer les voies respiratoires.

Étirez les membres : les antérieurs doivent être tendues vers l’avant, les postérieurs vers l’arrière, avec de préférence une légère surélévation des pattes arrières par rapport aux pattes avant, pour une meilleure irrigation cérébrale.

Position latérale de sécurité © Lydia B. Position latérale de sécurité © Lydia B. 


Position sternale de sécurité

Si votre chien est brachycéphale, c’est-à-dire qu’il a le nez plus aplati que long et qu’il possède un thorax arrondi, alors la position sternale de sécurité est indiquée.

Le chien doit être mis sur le ventre, pattes arrière pliées comme celles d’une grenouille, alors que les pattes avant sont tendues et écartées du corps. Le cou et la tête sont tendus vers l’avant, la gueule est maintenue ouverte grâce à la pose d’un pas d’âne (un rouleau de sparadrap par exemple) et la langue est sortie. Comme pour la position latérale, ces précautions permettent de vérifier la présence éventuelle d’objets étrangers ou de reste de régurgitations et de libérer les voies respiratoires. Si cela est possible, il est conseillé de relever les pattes arrière par rapport aux pattes avant.

Position sternale de sécurité. © Lydia B.Position sternale de sécurité. © Lydia B.




Crédit images : Lydia B. Droits réservés pour Soigner son Animal

Sources

Ces articles pourraient également vous intéresser