Votre chat est-il stressé ? Voici les conditions à remplir pour un chat heureux

Par Virginie Sowinski, le mercredi 26/08/2015 à 08h00

Une étude récente du Journal of Feline Medicine and Surgery a mis en évidence les causes de stress chez le chat domestique, et comment y remédier. Voici les points que vous devez connaître pour un chat heureux et détendu.


Limitez le stress chez le chat © Marie MercierLimitez le stress chez le chat © Marie Mercier


L’anthropomorphisme est l’un des ennemis de la relation chat/propriétaire, ce dernier ayant des comportements vis-à-vis de son animal qui lui semblent appropriés, mais qui ne correspondent pas aux codes de l’animal. Ce peut être une source de stress. Le félin le manifestera par des miaulements répétés, des marquages d’urine, un changement d’appétit, une inquiétude marquée, une agressivité, etc.


Voici les conseils pour diminuer le stress chez le chat, surtout si c’est un animal qui vit à l’intérieur :

- Offrez à votre chat une pièce, un espace dédié. Le chat est un animal territorial, il est donc important pour lui qu’il ait un espace à lui, sécurisé et sécurisant, dans lequel se retrancher s’il en a envie.

- Il est conseillé de multiplier les gamelles à plusieurs endroits du logement, voire même de les placer dans des lieux difficiles d’accès. Le chat étant un chasseur, la recherche de nourriture est plus épanouissante qu’une gamelle unique simplement posée au sol.

- Toujours parce que c’est un chasseur, renouvelez régulièrement ses jouets pour plus de nouveautés. Les jouets mécaniques (comme les souris qui roulent quand on remonte le mécanisme) sont parfaits, car ils s’apparentent à de petites proies.

- Une structure permettant au chat de grimper est également vivement recommandée : étagères, promontoire, meubles à plusieurs plans ou arbre à chat lui permettent de se percher et d’observer d’un point haut.

- Proposer des espaces différents pour chaque activité : nourriture, litières et coussins pour se reposer ne devraient pas être à proximité.

- Enfin, le choix de la litière a son importance. Le chat doit pouvoir gratter, un comportement territorial nécessaire à son bien-être.



Toute cohabitation interespèces peut poser son lot d’incompréhensions et être source de frustration. Il est important pour vivre en harmonie avec un animal de comprendre son mode de fonctionnement, sans faire de lui le miroir de nos propres idéaux. Un animal heureux est avant tout un animal aimé et respecté dans son intégrité.


Source : Sciences et Vie

Ces articles pourraient également vous intéresser