Plantes toxiques Partie 3/3 : Découvrez ces poisons pour le cheval que vous cultivez dans votre jardin !

Par Virginie Sowinski, le mardi 21/07/2015 à 08h00

On les cultive pour le plaisir des yeux ou même pour notre consommation, mais certaines plantes de notre quotidien sont toxiques pour le cheval. Savez-vous lesquelles ? Soigner son animal vous dresse ici la liste des plantes cultivées par l'Homme et toxiques pour votre cheval.

N.B. Les intoxications surviennent après l'ingestion d'une certaine quantité de l'agent toxique, variable selon les plantes incriminées. 


La betterave

Image title

Les feuiles et racines de la betterave sont toxiques pour le cheval et peuvent provoquer une hypocalcémie et des calculs rénaux, notamment lors d'une grande consommation.


La Gesse

Image title

La gesse est une plante ornementale, mais aussi une légumineuse cultivée pour l'alimentation, notamment celle de certains animaux. Pour le cheval, elle est toxique en grandes quantités, et peut provoquer une paralysie et des difficultés respiratoires.


Le lin

Image title

Les graines de lin sont toxiques pour le cheval si ce dernier en consomme plus de 300 g/100 kg. Une toxicité réduite lors de la cuisson de la graine.   Lors d'une intoxication au lin, il est possible d'observer des difficultés respiratoires voire des convulsions chez le cheval. Les muqueuses sont rouge vif.


Les trèfles (blanc, incarnat, hybride)

Image title

Le trèfle est une plante commune dont on ne se méfie pas. Pourtant, consommée en grande quantité, elle peut provoquer des difficultés respiratoires, des convulsions, des problèmes de reproduction, ou encore une jaunisse.


Le buis

Image title

L'intoxication au buis est rare et résulte surtout de chutes de jardinage. Ce petit buisson peut provoquer des diarrhées, des coliques, et des troubles neurologiques, comme des convulsions ou un cheval qui perd l'équilibre.


Le lupin

Image title

Ces plantes de jardin peuvent être à l'origine de troubles neurologiques comme des pertes d'équilibre ou des convulsions.


Le rhododendron

Image title

Il est rare que le cheval consomme le rhododendron dont les plantes et les fleurs sont toxiques. Généralement, cela survient par accident ou lorsque le cheval n'est pas assez nourri. Cela provoque des problèmes cardiaques, des coliques et diarrhées. Le cheval bave et a du mal à respirer.


Le ricin

Image title

Si le ricin est connu pour son huile, ses graines n'en sont pas moins toxiques pour le cheval. L'intoxication peut provoquer des coliques, des diarrhées et des convulsions. Le cheval peut baver.



En cas de suspicion d'intoxication, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Il existe d'autres arbres, plantes et fleurs toxiques, néanmoins celles présentées ici sont les plus fréquemment rencontrées dans les cas d'intoxication. Veillez bien à ce que votre cheval soit nourri avec un foin qui n'aura pas été contaminé (par des chutes de taille de jardins), et en quantité suffisante : un cheval qui a le choix ne se tournera pas vers des plantes toxiques.




Sources

Ces articles pourraient également vous intéresser