Recette : fabriquer facilement ses propres friandises pour chien

Par Marie Mercier, le jeudi 02/07/2015 à 08h00

Il existe bon nombre de friandises pour chiens dans le commerce.

Cependant, Soigner-son-animal vous propose une recette facile à réaliser chez vous !


Matériel :Image title

  • - Four
  • - Papier sulfurisé

Ingrédients pour environ 750 g de friandises :


Foies frais - © Marie MERCIER

- 400 g de foie de volaille bio frais

Pour les abats, privilégiez du bio : ils ne coûtent pas plus cher et se trouvent facilement (coût d’environ 2 euros déjà constaté).



boeuf à bourguignon - © Marie MERCIER

 - 500 g de viande de bœuf fraîche

Pour la viande rouge, prenez du muscle et les morceaux les moins gras possible. Mais, pour avoir un meilleur prix, n’hésitez pas à prendre des pièces à mijoter plus dures (viande à bourguignon) qui sont vendues beaucoup moins cher, au lieu de morceaux à saisir (steaks).



Volaille fraîche - © Marie MERCIER

- 600 gr de viande de volaille fraîche

La volaille sur os est moins onéreuse que la viande rouge. Cependant, une fois la peau et les os retirés, il ne reste plus grand-chose : tablez sur des grands filets en barquettes, leur prix dépasse rarement les 7 euros.



Astuce : pour trouver de la bonne viande moins chère, n’hésitez pas à faire vos courses le samedi. Les grandes surfaces étant en général fermées le dimanche, elles pratiquent des offres très intéressantes sur des lots de viandes, pour écouler les stocks qui vont se périmer avant la réouverture du lundi.


Recette

La recette est simple : il s’agit de préparer la viande pour qu’elle sèche dans le four.

Pour se faire, posez vos foies à plat et dédoublez-les de façon à les désépaissir.

Récupérez vos filets de volailles et faites-en de grandes bandes de 3 cm de large environ. Recoupez les lamelles en petites sections de moins de 1cm d’épaisseur.

Pour votre bœuf à bourguignon, qui se présente déjà sous forme de morceaux proches de cubes grossiers, recoupez des lamelles de moins de 1 cm d’épaisseur. Si vous avez pris une autre partie que le bourguignon, procédez comme pour la volaille.

Astuce : si la viande est sanguinolente, n’hésitez pas à la rincer abondamment et à l’essuyer dans un torchon avant de la mettre au four.

Astuce: plus la viande est fine (surface de déshydratation plus grande), et mieux elle sèchera !

Disposez les morceaux de façon bien espacée sur une plaque ou une grille de four, préalablement recouverte de papier cuisson. Mettez le même type de viande sur une même plaque pour une cuisson plus homogène.

friandises four - © Marie MERCIER

Enfournez à 70° (pas plus !!! la viande doit sécher et non cuire) pendant environ 5 h à 6 h. La viande risque de perde du gras et de l’eau, n’hésitez pas à essuyer l’excédant avec du papier essuie-tout, et à ouvrir la porte du four de temps en temps afin de faciliter l’évaporation de l’eau.

Éteignez le four et laisser reposer jusqu’à refroidissement complet des plaques.

Sortez par la suite vos morceaux de viande. Ils doivent être translucides pour le bœuf et la volaille, plutôt noirs pour le foie. 

N'hésitez pas à les recouper si la taille venait à ne pas convenir. 


Viande séchée - © Marie MERCIER


Il ne reste plus qu’à les faire tester par votre chien ! Sachez cependant que les chats en raffolent aussi !

Récompense chien - © Marie MERCIER


Pourquoi donner des friandises à son chien ?

Bien utilisée, la friandise est un moyen simple et très efficace d’éduquer son chien. 


Pourquoi faire soi-même ses friandises ?

Avez-vous déjà regardé la composition des friandises pour chiens ? Outre la satisfaction de la réalisation, cela permet de leur offrir des friandises plus naturelles, et plus saines que ce que l’on trouve dans le commerce.


Est-ce que je vais pouvoir conserver mes friandises longtemps ?

Une fois la viande séchée, les friandises se conserveront une bonne semaine au frigo dans des sachets fraîcheur  à l’abri de l’humidité, et rien ne vous empêche de congeler l’excédent pour en avoir toujours sous la main.


Pourquoi utiliser un procédé aussi long ?

La dessiccation partielle des aliments permet de rallonger leur durée de vie et rend leur manipulation plus pratique (pas de jus, limitation du développement de germes).


Existe-t-il d’autres méthodes ?

Beaucoup de foyers possèdent un four, mais peu disposent d’un déshydratateur. Si vous en avez un, le résultat sera le même à peu de choses près, mais vous l’obtiendrez plus rapidement.


Pourquoi utiliser plusieurs viandes ?

On peut en utiliser une seule, mais pour varier les goûts et susciter l’intérêt du chien, un mélange est préférable.


Crédit photos Marie MERCIER

Ces articles pourraient également vous intéresser