Comment aider son chien à lutter contre la chaleur ?

Par Marie Mercier, le mercredi 08/07/2015 à 08h00

Chaque été, les températures élevées mettent à mal nos animaux de compagnie, certaines situations pouvant même conduire à la mort. Il existe pourtant des règles élémentaires pour aider son chien à lutter contre la chaleur. Focus sur des gestes simples et sûrs pour la santé de votre chien.


Chien chaleur - © Marie MERCIER

Un chien ne transpire pas !

À l’inverse de l’Homme, un chien ne transpire pas. Si en cas de grosses chaleurs, l’évaporation d’eau par la transpiration fait partie des solutions que notre corps use pour abaisser au mieux sa température, elle ne peut être utilisée par le chien. Ses glandes sudoripares, en nombre limité, situées au niveau des coussinets, n’évacuent que peu d’eau. C’est donc par la langue qu’il assure cette fonction en haletant. Résultat : la chaleur n’est pas perçue de la même manière par les hommes et les chiens, car ces derniers y font face avec moins d’efficacité, d’où l’importance de suivre ces quelques conseils ! 


Limiter les risques face à la chaleur

 Il faut à tout prix limiter les efforts de l’animal pendant les pics de température et éviter de le laisser dans un endroit confiné. Ne le faites pas jouer en journée, et ne l’enfermez pas dans un endroit où l’air ne circule pas, comme une voiture.  

En peu de temps, un chien :

- subit la chaleurChien voiture - © Marie MERCIER déjà présente dans l’habitacle

- produit lui-même de la chaleur qui va augmenter encore un peu plus la température de l’habitacle ;

- se déshydrate rapidement en haletant beaucoup avec sa langue ;

- va avoir du mal à respirer à cause du confinement ;

- peut augmenter dramatiquement ces paramètres en stressant et en s’agitant.



Conséquence : des propriétaires mal informés provoquent chaque année le décès de leur chien à la période estivale


Avoir les bons gestes pour faire baisser la température de son chien

Pour sa santé et sa survie, il est impératif de limiter la montée de température de votre chien. Privilégiez les zones d’ombres, aérées, et gardez votre chien bien hydraté

- Faites-le boire régulièrement. Les chiens n’y pensent pas forcément d’eux-mêmes
- Renouvelez bien son eau de manière à ce qu'elle reste bien fraîche et propre
- Vérifiez à ce qu’il ait toujours la truffe humide et fraîche.

Il est impératif de faire baisser sa température :

  • - Humidifiez plusieurs fois ses coussinets dans la journée.
  • - N’hésitez pas à le doucher entièrement avec de l’eau pas trop froide.
  • - Si le chien n’aime pas l’eau, appliquez des serviettes humides et froides sur lui.
  • - Proposez-lui des zones humides où il pourra se rendre de lui-même (petit pédiluve par exemple). 
  • - Utilisez un ventilateur pour lui offrir une zone ventilée.


Chien hydratation - © Marie MERCIER


Bien observer son animal

Dans tous les cas vous devez être vigilant et à l’écoute de votre animal. Observez son attitude, ses paramètres vitaux (respiration, rythme cardiaque, etc.) pour prévenir de tout coup de chaleur*. Dans le doute, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire, car il peut rapidement s’agir d’une urgence vitale !




Chien chaleur - © Marie MERCIER

Crédit Photos Marie MERCIER

Ces articles pourraient également vous intéresser