Cas de grippe équine : appel à la vigilance !

Par Virginie Sowinski, le lundi 07/01/2019 à 08h00

En France, 4 foyers de grippe équine ont été détectés dans plusieurs départements : Paris, le Pas-de-Calais, les Ardennes et le Nord. Le réseau d'épidémio-surveillance en pathologie équine (Respe) appelle à la vigilance et demande à toute personne constatant un cas de cette maladie de faire un signalement. 

La grippe équine est la maladie respiratoire la plus contagieuse chez le cheval. Lorsqu'un animal est atteint, il a de la fièvre, un jetage nasal et il tousse beaucoup. Les vaccins sont obligatoires pour les chevaux participant à des compétitions et événements, mais il est aussi conseillé de vacciner les animaux vivant en troupeau ou en contact avec des équidés sortant en concours : même vacciné, un cheval peut être porteur de la maladie et la transmettre à un autre. 

Image title

Vous suspectez un cheval d'être atteint par la grippe équine ? 

- Isolez l'animal suspecté. 

- Annulez vos concours et autres sorties en dehors de la structure.

- Désinfectez tout matériel "partagé", veillez à ce que tout ce qui est utilisé pour le cheval mis en quarantaine lui soit propre et ne soit pas utilisé pour un autre animal. 

-  Surveillez la température du cheval et appelez votre vétérinaire. 


Que faire si la grippe équine est confirmée ? 

- Mettez les animaux touchés en quarantaine et évitez les déplacements des équidés, que ce soit à l'intérieur de la structure ou à l'extérieur. 

- Utilisez un matériel à usage unique, désinfectez tout autre matériel qui ait pu être en contact avec le cheval malade. Désinfectez les vans et camions de transport. 

- Surveillez la température de l'animal pendant une semaine. 

- Désinfectez entièrement les locaux où ont séjourné les équidés malades avant toute réhabilitation. 

- Au moment des soins de l'écurie, commencez par les animaux sains et terminez par les chevaux malades. Mettez en place des pédiluves devant les zones infectées et nettoyez vos vêtements à la fin des soins. Changez de vêtements et nettoyez-vous entre chaque lot de chevaux. 


Les mesures de précautions précitées doivent être maintenus jusqu'à un mois après la fin des derniers symptômes. En effet, même guéri, un cheval peut encore être contagieux pendant au moins 3 semaines. 


Source : Respe

Ces articles pourraient également vous intéresser