De l'eau de javel pour soigner la dermatite atopique du chien ?

Par Virginie Sowinski, le vendredi 09/03/2018 à 22h45

À l’heure où les bactéries résistent aux antibiotiques, les vétérinaires trouvent de nouvelles voies pour soigner leurs patients. En dermatologie, l’eau de javel pourrait-elle ainsi devenir une solution, notamment lors de dermatite atopique ? Éléments de réponse grâce à une nouvelle étude.

Image title

Une étude parue en 2017 dans le journal Veterinary Dermatology se penche sur les effets de l’eau de javel dans le traitement cutané de la dermatite atopique du chien. L’hypochlorite de sodium, dilué, aurait en effet des propriétés antiseptiques limitant les infections par Staphylococcus pseudintermedius (PS). Les chercheurs ont constaté, en appliquant de l’eau de javel diluée à 0,05 % directement sur la peau de 4 chiens, que certaines colonies bactériennes disparaissaient dès les 20 premières minutes.

Sans rinçage, le produit n’a occasionné ni intoxication ni irritation, tout en réduisant toutefois de 10 % le pourcentage de survie de cellules de la peau (les kératinocytes).

S’il est plus prudent de surveiller l’éventuel assèchement de la peau sur le long terme, une application d’eau de javel diluée à 0,05 % ne semble pas apporter de modification de l’épiderme (évaluation de la composition lipidique).

Dans un test in vitro avec une dilution à 0,005 %, l’eau de javel a également révélé ses propriétés anti-inflammatoires. Des bains d’eau de javel à cette proportion ont par ailleurs déjà fait leurs preuves chez les enfants en réduisant la gravité de la dermatite atopique*.

Facile à trouver, bon marché, l’eau de javel semble être une alternative aux antibiotiques par voie cutanée dans le cas de dermatite atopique, pour éviter les infections à staphylocoques et réduire la sévérité de la maladie. Il convient de bien respecter les dosages : une quantité plus importante de javel dans la dilution pourrait causer des irritations sur une peau déjà sèche et sensible.


Source : 

Banovic F. et coll., Diluted sodium hypochlorite (bleach) in dogs : antiseptic efficacy, local tolerability and in vitro effect on skin barrier function and inflammation. Veterinary Dermatology. 2017;17:95-102.


* Huang JT, Rademaker A, Paller AS. Dilute bleach baths for Staphylococcus aureus colonization in atopic dermatitis to decrease disease severity. Arch Dermatol 2011; 147: 246–247.

Ces articles pourraient également vous intéresser