Obésité, déshydratation : un légume au secours de votre chat

Par Virginie Sowinski, le vendredi 29/09/2017 à 08h00

Auriez-vous pensé à donner de la courgette à un chat ? Si ce n’est pas un aliment à lui fournir au quotidien, ce légume serait recommandé pour les félins en surpoids où ceux qui ne boivent pas suffisamment.

La courgette peut aider le chat en surpoids

Quels bienfaits peut apporter la courgette au chat ? Lorsque ce dernier est en surpoids, cet aliment riche en fibres et pauvre en calories (deux fois moins que dans la plupart des légumes) permet d’augmenter le volume de la ration et de rassasier l’animal, sans pour autant lui fournir une alimentation trop riche.

C’est aussi un aliment gorgé d’eau, idéal pour les chats qui boivent peu ou qui risquent la déshydratation.


Il s’agit d’une initiative originale pour trouver une solution pratique à une situation critique. Attention cependant, le chat étant un carnivore strict, ce n’est pas un aliment qui fait partie du référentiel de l’animal sain », nous alerte le Dr Christophe Blanckaert.   


Comment donner de la courgette à son chat ? (1)

Ce peut être étonnant, mais les chats semblent en général être friands de courgettes. Ce n’est donc pas un élément difficile à intégrer à leur menu. Pour les fines bouches, ne vous avouez pas vaincu au premier essai : 10 tentatives infructueuses sont nécessaires pour conclure que l’animal n’aime pas les courgettes.

Pour les proposer à votre chat, coupez-les en petits dés et faites-les saisir, de manière à ce qu’ils restent fermes malgré la cuisson. Ajoutez-les ensuite progressivement à la ration quotidienne.


Une mauvaise prise de boisson peut entraîner des troubles urinaires alors que l’obésité peut, entre autres affections, conduire à un diabète ou encore à des atteintes ostéoarticulaires. À bien regarder, la courgette, si improbable soit-elle dans le régime alimentaire du chat, peut lui éviter bien des désagréments.  


Référence :

(1) Croquettes ou Pâtée, 50 idées reçues en nutrition du chien et du chat, Charlotte Devaux, Collection Focus, Les Éditions du Point Vétérinaire


Image title

Ces articles pourraient également vous intéresser