Faites passer le message : le renard n'est plus considéré comme un nuisible en Savoie !

Par Virginie Sowinski, le samedi 25/07/2015 à 08h00

Le renard est chassé de janvier à décembre sur le territoire français, comme toutes les espèces dites néfastes. Depuis juillet 2015, le département de la Savoie a revu sa copie en le retirant de la liste des nuisibles, redonnant à Maître Renard la possibilité de souffler. Un pas vers une généralisation nationale ?

Image title

Le statut du goupil progresse peu à peu en sa faveur : considéré comme un nuisible sur le territoire français à l'exception de Paris et de la Corse, le renard ne peut désormais plus être traqué en dehors des périodes de chasse en Savoie, où 15.000 individus étaient jusqu'à présent tués tous les ans. Une victoire pour l'animal et pour des associations comme l'ASPAS qui se bat depuis 30 ans pour faire reconnaître l'utilité du renard dans les campagnes. 

En effet, identifié à tort comme un nuisible, le renard se nourrit de charognes et de rongeurs, évitant ainsi la prolifération de parasites et l'expansion d'épidémies. La chasse des rongeurs et petits herbivores permet également de limiter les sacages des récoltes et de la végétation : une utilité d'ailleurs saluée par les agriculteurs. Quant à leurs dégâts sur les poulaillers, ils peuvent être facilement évités en adoptant des mesures de sécurité. 

L'année 2015 semble sourire au renard, dont la chasse a été interdite au Luxembourg. Mais, il reste encore du chemin à parcourir pour protéger ce petit prédateur sauvage que les associations de chasse gardent dans leur viseur.



Sources : France 3 / ASPAS

Ces articles pourraient également vous intéresser