Les conseils pour aider les oiseaux en hiver

Par Virginie Sowinski, le jeudi 28/01/2016 à 08h00

En hiver, la nourriture des oiseaux de nos jardins se raréfie et l’activité humaine amplifie encore un peu plus ce phénomène. Pour les aider, chacun peut donc installer sur son balcon, à sa fenêtre ou dans son jardin une petite ration maison. Voici nos conseils.

Nourrir les oiseaux en hiver

Si vous possédez un jardin, il est conseillé de mettre la nourriture en hauteur, ou au centre du terrain en zone dégagée (loin des fourrés et des murs) pour éviter les prédateurs. Étant donné que les mangeoires peuvent attirer de nombreux oiseaux, il est recommandé d’en mettre plusieurs, de formes variées (suspendues aux arbres, posées sur pieds, avec distributeur, etc.).

Pour nourrir les oiseaux, vous pouvez leur composer des « pains de graines », à base de graisse végétale (surtout pas de beurre et autres produits laitiers mal digérés et potentiellement mortels) et de graines, fruits rouges, insectes.

Vous pouvez également donner des mélanges de graines : millet, maïs concassé, graines de tournesol* (devrait idéalement représenter 1/3 du mélange), cacahuètes*, amandes, noix, noisettes, avoine, fruits flétris.

Les produits laitiers, les biscuits pour animaux, le pain et les mélanges de graines composés de pois, de lentilles et de riz sont à éviter.


En quoi cela aide-t-il les oiseaux ?

L’accès à une nourriture l’hiver augmente les chances de survie des oiseaux face au froid. Une étude américaine menée sur les mésanges à tête noire a mis en évidence que les oiseaux qui étaient nourris l’hiver avaient 69 % de chance de survie, contre 37 % pour ceux qui trouvaient leur nourriture par leurs seuls moyens.

Chez la plupart des espèces, cela aurait également un impact positif sur la reproduction : en bonne condition physique, les oiseaux se reproduisent plus tôt, avec une meilleure ponte et un poids plus élevé pour leurs petits.

Un rapport européen met cependant un bémol concernant les mésanges bleues et à tête noire : leurs œufs sembleraient plus petits, avec moins de chances d’éclore. Les petits auraient par ailleurs des chances de survie inférieures aux oiseaux non nourris.

Plusieurs hypothèses ont été soulevées pour expliquer le phénomène : le lieu où a été placée la nourriture pourrait être situé sur un mauvais site de nidification ou encore les apports trop riches en lipides et protéines ont pu causer un déséquilibre alimentaire menant à des œufs de moins bonne qualité. 


La majorité des études révèlent qu’il est bénéfique de nourrir les oiseaux en hiver, période où ils ont besoin de lutter contre le froid et où la nourriture est moins disponible. Alors que la population des oiseaux de jardin a chuté de près de 400 millions d’individus en seulement 30 ans, les nourrir en hiver devient même un geste écocitoyen.


* non salées et non grillées.


Sources : LPO / Cool Green Science

Pour aller plus loin : 

- Brittingham, M. C. & Temple, S. A. 1988 Impacts of Supplemental Feeding on Survival Rates of Black-Capped Chickadees.Ecology 69, 581.

- Robb, G. N., McDonald, R. A., Chamberlain, D. E. & Bearhop, S. 2008 Food for thought: supplementary feeding as a driver of ecological change in avian populations. Front. Ecol. Environ. 6, 476–484.

- Plummer, K. E., Bearhop, S., Leech, D. I., Chamberlain, D. E. & Blount, J. D. 2013 Winter food provisioning reduces future breeding performance in a wild bird. Sci. Rep. 3.

- Plummer, K. E., Bearhop, S., Leech, D. I., Chamberlain, D. E. & Blount, J. D. 2013 Fat provisioning in winter impairs egg production during the following spring: a landscape-scale study of blue tits. J. Anim. Ecol.

- Robb, G. N., McDonald, R. A., Chamberlain, D. E., Reynolds, S. J., Harrison, T. J. E. & Bearhop, S. 2008 Winter feeding of birds increases productivity in the subsequent breeding season. Biol. Lett. 4, 220–223.

- Ruffino, L., Salo, P., Koivisto, E., Banks, P. B. & Korpimäki, E. 2014 Reproductive responses of birds to experimental food supplementation: a meta-analysis. Front. Zool. 11, 80.

Ces articles pourraient également vous intéresser