Quand réaliser un examen de la prostate chez votre chien ?

Par Virginie Sowinski, le mercredi 19/07/2017 à 17h17

À partir de 5 ans, il est très fréquent de constater une hyperplasie de la prostate chez le chien mâle non castré, c’est-à-dire une augmentation de la taille de cet organe qui, faisant pression sur la vessie, augmente le besoin de l’animal d’uriner. En avançant dans l’âge, d’autres maladies peuvent s’y adjoindre. Quand doit-on prévoir des examens préventifs ? Réponses.

Test préventif de la prostate chez le chien

En juin 2017, des chercheurs ont réalisé des examens à ultrasons sur 1003 chiens mâles entiers (de race, de poids et d’âge différents) afin de vérifier leur prostate. 47,3 % d’entre eux étaient atteints par au moins une affection de la prostate, alors que les races qui vivaient plus longtemps étaient plus susceptibles d’être touchées que celles qui vivaient moins longtemps. Les pathologies diagnostiquées étaient une augmentation de la taille de la prostate dans 33,5 % des cas et la présence d’un ou plusieurs kystes dans 33,6 % des cas.

En comparant l’occurrence des maladies, l’âge des animaux au moment du test et la durée de vie moyenne par race, les chercheurs ont ainsi pu conclure que des tests préventifs pouvaient être menés chez le chien à 40 % de son parcours de vie.


Un braque de Weimar, dont la durée de vie est d’environ 10 ans, pourrait ainsi passer des tests de dépistage par ultrason dès ses 4 ans.

Les résultats de cette recherche sont essentiels dans la prévention des pathologies de la prostate chez le chien mâle et devraient permettre le dépistage précoce des affections et la mise en place de traitements au plus tôt dans la maladie.


Source : 

Mantziaras G, Alonge S, Faustini M, Luvoni GC , Assessment of the age for a preventive ultrasonographic examination of the prostate in the dog, Theriogenology. 2017 Jun 8;100:114-119. doi: 10.1016/j.theriogenology.2017.06.010.

Ces articles pourraient également vous intéresser