Comment arrêter une diarrhée chez le chien ? Nos conseils au naturel

Par Virginie Sowinski, le jeudi 22/06/2017 à 18h22

Le sujet n’est pas glamour et pourtant, il n’en est pas moins important. Parce qu’il a mangé un aliment qui ne lui convenait pas, qu’il a bu une eau trop froide, ou pour bien d’autres raisons, un chien peut souffrir de troubles digestifs. Comment stopper les diarrhées chez le chien ? Petits conseils.

Comment soigner la diarrhée du chien ?

Première étape : le jeûne

Cela peut sembler radical, mais rien ne vaut le jeûne en cas de diarrhées. Cet arrêt de la prise alimentaire est une façon d’éliminer la toxine ou l’aliment incriminé. Un comportement que la plupart des animaux adoptent en milieu naturel. Ne donnez aucune nourriture pendant 12 à 24 h et fournissez de l’eau fraîche pour ne pas que le chien se déshydrate.


2e étape : réintroduisez l’alimentation

Après cette période de jeûne, réintroduisez progressivement les aliments, par petites portions. Favorisez les aliments pauvres en graisse : soupe, blanc de poulet, riz blanc, etc., en petites quantités.


3e étape : probiotiques et prébiotiques*

Bactéries, levures : les probiotiques sont des « micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels »**.

Des probiotiques peuvent être ajoutés en complément à l’alimentation pour refaire le microbiote du tube digestif et renforcer son fonctionnement, affaibli par les épisodes de diarrhées. Pour apporter de l’énergie à ces bactéries de l’organisme, les prébiotiques doivent également être fournis en parallèle.



Si les diarrhées et vomissements sont accompagnés de fièvre, d’un changement d’état ou de comportement de l’animal, ou si elles sont associées à d’autres symptômes, la visite vétérinaire s’impose.




* Kelly R L et al (2009). Clinical benefits of probiotic canine-derived Bifidobacterium animalis strain AHC7 in dogs with acute idiopathic diarrhoea, Vet Thera 10(3): 121-130

** Définition de l’OMS et de la FAO

Source : Lisa Brienen pour Dogsnaturally, vétérinaire et Présidente de l'Academy of Veterinary Homeopathy

Ces articles pourraient également vous intéresser