Peut-on donner des os à un chien ? La réponse n’est pas si évidente

Par Virginie Sowinski, le mercredi 07/06/2017 à 16h42

Dans les dessins animés, dans les livres, dans l’imaginaire collectif, nous avons tendance à imaginer qu’il est bon de donner des os à son chien. Hélas, ce n’est pas toujours le cas et cela peut même devenir dangereux. Découvrez dans quelles conditions il est possible de donner un os à son chien et quelles sont les erreurs à éviter.

Peut-on donner des os à un chien ?

Il vous est déjà arrivé de donner les restes du poulet à votre chien ? C’est une pratique qu’il convient pourtant d’éviter. En effet, les os cuits en général sont à proscrire, car ils sont cassants et peuvent donc créer des lésions au tube digestif, voire le perforer. Pour les mêmes risques, il convient d’éviter les os crus de poulet, de lapin et les restes de poissons contenant des arêtes.

A contrario, des os crus de bœuf ne représentent aucun danger pour le chien et sont très appréciés. Cru, l’os est plus mou et il peut être mastiqué : cela évite le tartre sur les dents, et ça muscle la mâchoire et la face.

Toutefois, là encore, il est recommandé de ne pas en donner aux chiots (tant que l’animal est en croissance) et pas plus d’un par semaine chez le chien adulte. L’excès de calcium peut en effet avoir un impact négatif sur la croissance et induire une carence en cuivre et en zinc.


Source : Croquettes ou Pâtée, Charlotte Devaux, Les Éditions du Point Vétérinaire, 2016.

Ces articles pourraient également vous intéresser